Variation(s) Somnambulique(s)

 

Sur la  scène atemporelle de Colette Pourroy le personnage répète inlassablement ses mouvements, 
à l’abri des regards.

Enchaînement corporel, figures mélodieuses protégés par le voile de l’obscurité du plus précieux, du plus intime interstice. Là, maintenant, l’oscillante trajectoire de l’esprit métamorphose l’ardeur de l’émotion en volutes de fumées sur cet écran improvisé, où défile les scenarii de toute la condition humaine.

il s’agit bien ici, de l’espace vide, tel que décrit par Peter Brook : « Je peux prendre n’importe quel espace vide et l’appeler une scène. Quelqu’un traverse cet espace vide pendant que quelqu’un d’autre l’observe, et c’est suffisant pour que l’acte théâtral soit amorcé. » Peter Brook.


Une écriture photographique si bellement poétique, luxurieuse déférence au(x) ‘regardeur(s)’, la série Variation(s) Somnambulique(s) est une ode délicieuse à l'élégance des sentiments.»


MLB

Personal Studio Manager

Inédits 2014 - 2016

Variation(s) Somnambulique(s)

Colette Pourroy

Parcours

Colette Pourroy étudie le graphisme et la photographie à l’ENSAD, Villa Arson, Nice.Graphiste free-lance pendant 30 ans, elle entretient cependant un lien étroit avec la pratique photographique.

Entre 2008 et 2014, Colette Pourroy effectuera  une série de workshops décisifs, avec Michael Ackerman, la confortant ainsi, définitivement, dans la nécessité presque urgente, de s’emparer du médium photographique, avec pour objectif principal de scruter, disséquer sa propre intimité.


Dans ce nouvel élan, en 2011 elle réalise successivement deux premières séries allégoriques, « Peau d’arbre » puis « Le Sexe des arbres » dont la publication intégrale paraitra dans les éditions N°7 & N° 8 de Vis à Vis International, revue de référence de la photographie contemporaine, fondée par Nathalie Luyer & Bernard Corvaisier en 1987.



A partir de 2013, des événements personnels particulièrement marquants l’incitent à approfondir son exploration autobiographique de long cours. « Au clair de son ombre » constitue le 1er acte à ce qu’elle décrit comme « sa saga familiale ».


Le 4 ème  acte, intitulé « L’ombre de Kate » paraitra chez André Frère Éditions en juin 2022.
Les précommandes de l’ouvrage signé seront en ligne le 16 Mars prochain.



Marie L Borgia / MLB